Vacances à la Costa Brava, par Pauline

Depuis 3 ans, nous avons découvert, mes parents et moi, un pays merveilleux pour les personnes cœliaques : l’Espagne !

Nous sommes donc repartis cette année dans la région de la Costa Brava tant nous avions apprécié notre séjour passé.

Voici donc un petit compte-rendu des villes que nous avons visitées et des surprises sans gluten que nous avons rencontrées !

Néanmoins, avant un voyage en Espagne, n’oubliez jamais l’Etape 1 : aller sur le site : www.viajarsingluten.com et sur la page facebook de la communauté espagnole : 500.000 establecimientos para celíacos (www.facebook.com/groups/356646884383120/). On peut déjà rêver à l’avance en découvrant les nombreuses adresses sans gluten, mais surtout planifier son voyage.

Car, lorsqu’on est cœliaque, malheureusement, partir à l’aventure, c’est un peu plus difficile  …

Ce que je fais ensuite, c’est que je croise les adresses avec les avis sur Tripadvisor (rubrique normale et rubrique sans gluten qui contient quelques propositions), car il ne suffit pas que cela soit sans gluten, je veux aussi vérifier que ce soit bon …

Vous l’avez compris, cela me prends un peu de temps mais quelle tranquillité d’esprit ensuite !

Tous les restaurants dont je vais vous parler dans cet article vous serviront du pain sans gluten.

Etape 2 : après tant de préparatifs : forcément y aller !

Gérone, est la capitale de la province de  … Gérone ! La vieille ville est superbe et quasi tous les établissements sans gluten y sont situés.

C’est une ville, tout comme Barcelone très attentive aux personnes cœliaques.

Tapas, hamburgers, glaces et crêpes sans gluten sont possibles : autant vous dire : j’ai tout testé !

Les tapas d’abord dans le bar-resto très prisé au pied de l’église : The River Café http://www.rivercafegirona.com. J’ai pu y déguster des nuggets, des croquettes espagnoles (ce seront les seules possibles du séjour), des patatas bravas, et également des hamburgers.

Une crêpes ensuite pour le dessert ? un peu salées les crêpes, mais c’était fun d’en manger une en rue … et de voir que le cuistot a sa poêle uniquement pour les crêpes sans gluten … (www.viajarsingluten.com/crepdeque.html)

Les glaces sont ce qui m’a le plus frappée en Espagne. Dans tous les glaciers Dino, je me suis sentie exister. Les glaciers ont leurs petites caisses pleines de cornets sans gluten emballés individuellement et ils ont la liste de toutes les glaces permises (la majorité).

Les glaces ne sont pas plus chères et psychologiquement, elles sont bien meilleures en cornet …

J’ai vraiment adoré la glace melon, mandarine et noisette ! (www.dinogelats.com)

Quant aux Hamburgers, mon baptême chez Mac Do s’est très bien déroulé : j’ai pu mordre dans un hamburger comme dans la pub ! A quand cette possibilité en Belgique ? On en parle en fin d’article ?

Figueres est une ville assez petite mais très fréquentée car elle renferme  le Théâtre Musée Salvador Dali, créé par le maître himself qui est un des musées le plus visité d’Espagne.

Il y a aussi le quartier de la Rambla pour le shopping !

Puisque la ville attire beaucoup de monde, il y a beaucoup d’établissements : j’ai trouvé un resto sans gluten sur le site espagnol et 2 bars à Tapas en cherchant sur Tripadvisor rubrique sans gluten.

Je n’ai pas lésiné : l’organisation du voyage était simple : 3 restos, 3 jours de visite à Figueres …

Nous avons commencé par les 2 restos de tapas, car l’Espagne, c’est quand même les tapas …

Premier resto : El dynamic cervesa (www.dynamicfigueres.com/ca/) : effectivement il y des tapas sans gluten, mais le resto se base surtout sur les crustacés. En gros, si vous n’aimez pas les huîtres, les coquillages et les poulpes en carpaccio, il ne vous reste plus grand chose sans gluten à déguster là-bas…  ah si, me dit le serveur, il y a aussi les brochettes … de poulpes (lol).

Je me suis donc retrouvée avec du pain sans gluten et de la salade russe (très bonne cela dit) mais on était loin d’une table à tapas. Déception donc et cela m’a fait penser à la Belgique où il y a souvent peu de choix au resto pour les cœliaques.

Deuxième bar à tapas : Sidreria Txot’s : (www.sidreriatxots.com/fr/txots.html). Alors là, on arrive dans les choses sérieuses. Une carte de tapas comme on en rêve avec de nombreux plats sans gluten où tout est référencé ! Il faut néanmoins signaler que vous êtes cœliaques, d’une part pour qu’ils vous préparent du pain et d’autres part pour qu’ils puissent adapter certains plats. Ce resto  est aussi spécialisé en cidre, mais alors un cidre du cru à éviter (c’est l’avis de mes parents), mais on leur pardonne devant le choix sans gluten … Un délice à tout mini-prix !

Légumes grillés, salade de chèvre et pâtes de fruits, pomme de terre aïoli, salade russe, entrecôte marinée, tortilla à l’oignon.

Troisième jour, le resto Duran ? et bien non, j’ai craqué et nous sommes retourné à la Sidreria : trop trop bon … Ceci dit, nous sommes passés devant le restaurant Duran et cela avait l’air très très bien (menu à 20 euros).

Dans le quartier de la Rambla, il y a un petit magasin qui propose des glaçons aux fruits naturels et sans gluten. Il faut aimer car c’est très très naturel. J’en ai goûté 3 et vous conseille de rester dans les classiques comme fraise. Pastèque et mojito n’étaient pas fort réussis.

Roses, avec ses plages idylliques à perte de vue est très touristique. Proportionnellement aux nombres de restos dans la place, il y a très peu de restaurants qui proposent du sans gluten …

Heureusement, Roses a un marché couvert avec mille et une choses sans gluten (olives, charcuteries, viandes, poulets à la broche, et boulangerie) qui compensent ce manque.

Au marché couvert, il y a une boulangerie. Ma maman, désirant faire connaître le gluten à la terre entière a souvent l’habitude d’y aller au culot en demandant si la boulangerie fait des produits sans gluten. Elle se dit toujours, au moins ils entendront le mot gluten, ça les sensibilisera …

Donc, la voilà à la boulangerie du marché couvert à demander : Avez-vous du pain sans gluten ?

Et là, le choc de ma vie : la boulangère lui demande : «pour une personne cœliaque ou pour une personne allergique ?» (alors-là, déjà chapeau !). Je réponds que je suis cœliaque et la boulangère me dit qu’elle fait 4 sortes (oui oui quatre) de pain sans gluten, mais qu’il peut y avoir des traces car préparés dans le même atelier.

Il y avait quinoa, lupin, maïs et multigrain ….

J’ai mangé du pain au maïs durant 15 jours !!! Je n’ai jamais été malade.

Sinon, nous avons été à deux restos à Roses : le premier conseillé sur la page facebook espagnole : Restaurant Ci (http://www.restaurantelci.es/) (hamburgers, patatas bravas, salades, … bon mais très très gras).

Le deuxième restaurant est plus chic mais il en vaut la peine :  Bitakora (http://bitakora.com/) : tous les plats de la carte pouvaient s’adapter ! J’y ai mangé du gaspacho, une sole et une mousse de fraises.

Empuriabrava, est une ville vraiment particulière car construite sur des canaux : un petit tour en bateau permet de bien s’en rendre compte, et cela vous donnera l’occasion de vous rendre à La Locanda (www.lalocanda.es) qui prépare d’excellentes pizzas et des pâtes délicieuses.

Il y a aussi le resto Sabores (http://www.saboresfusion.com), très bien aussi mais nous nous sommes moins sentis en sécurité au niveau du gluten et n’y retourneront pas. J’y ai une fois de plus expérimenté ce que j’appelle « l’affaire du biscuit » : vous savez, le fameux biscuit qu’on vous dépose sur une glace ou une pana cota sans gluten …

Le restaurant Le Noray (www.hotelportsalins.com) est à conseiller. C’est un restaurant qui s’annonce chic mais l’ambiance y est décontractée. Tout est fait minute et on sent que le chef jongle avec le sans gluten.

Olot, est une ville aux portes de la région volcanique verte et agréable. Nous avions jeté notre dévolu sur le restaurant La Moixina (http://www.fontmoixina.com/). Après 30 minutes de tours et détours car le GPS se perdait, nous tombons sur ce magnifique restaurant : cela sent bon, c’est chic … mais malheureusement, c’est samedi et les espagnols se retrouvent en famille au resto : donc complet …

Je vous le conseille néanmoins car tout avait l’air très appétissant.

Notre destin en avait donc décidé autrement et nous nous rabattons sur le plan B : Restaurant Ramon (http://www.restaurantramonolot.com/).

Je ne sais pas si le Monsieur qui nous a servi s’appelle Ramon, mais j’ai vécu une expérience extraordinaire chez lui ! Déjà, en entrant, un gros autocollant de l’association des cœliaques espagnols était apposé. Ensuite nous nous installons (heureusement il y avait de la place) et là, je me suis vraiment sentie comprise dans mon intolérance au gluten. Tous les plats du menu étaient compatibles (y compris des cannellonis sauce ragout) et les serveurs avaient une attention sans égale (jusqu’à mettre le panier de pain de mes parents sur une autre petite table pour qu’il n’y ait pas contamination).

J’ai mangé des langoustines grillées, une belle entrecôte frites et une crème catalane.

Banyoles, petite ville toute mignonne est nichée auprès d’un lac autour duquel on peut se promener, sur lequel on peut nager ou faire de la barque.

Tout cela est bien rafraichissant et la petite ville en elle-même est très agréable également.

Côté resto, nous avons été au Can Xabanet (www.canxabanet.cat) : pour 14 euros le midi ; entrée, plat, dessert et boissons, le tout avec de nombreuses propositions sans gluten !

Un service et une attention plus que sérieux …

Sant Marti d’Empuries est une station balnéaire assez calme qui renferme des plages moins fréquentées et plus sauvages. La commune développe par ailleurs un projet de restauration des dunes, tout cela pour vous dire que c’est une ville à découvrir !

La vieille ville est splendide aussi et le restaurant Can Roura (www.canroura.com) est à faire.

Tous les plats ne sont pas adaptés mais j’avais un large choix.

L’Estartit est une station balnéaire bétonnée et peu à mon goût : on y visite les îles Medes en bateau et j’ai eu un mal de mer terrible ! Heureusement, la Palmera (carrer de la Platja, 2) m’a réconciliée avec l’endroit car cet établissement propose de nombreux tapas sans gluten et des raviolis sans gluten !

 

Voici d’autres bonnes adresses testées et approuvées dans des petits coins un peu plus secrets :

Restaurant panoramique El Balco de Calella (www.santroc.com) à Calella de Palafrugell

Restaurant La Vil-la à 17121 Corça (http://www.lavil-ladecorsa.com/)

Restaurant Mas Pou à Palau Sator (www.maspou.com)

Restaurant Sa Papilla à Esclanyà (Begur) : www.facebook.com/RestaurantSaPapi.la

Restaurant La Pizzeta à Begur (www.lapizzeta.com)

Restaurant La Villa, salade de légumes grillés et pain sans gluten

Quant à Barcelone, nous y avons été en coup de vent et je vous déconseille la visite de cette ville l’été car il y a beaucoup trop de monde et on ne peut plus vraiment profiter de l’ambiance de la ville. Je me suis donc retrouvée au Mac Do de l’aéroport (un petit dernier pour la route), mais  vous conseille cependant l’excellent site sans gluten sur Barcelone : www.glutenfreebcn.com

Les supermarchés en Espagne:

  • Mercadonia: un supermarché fort pratique car tous les produits sans gluten sont indiqués
  • Bon preu: un supermarché plus petit qui joue la carte des produits bio et un peu plus chic : allez-y, rien que pour acheter l’équivalent sans gluten des fameuses galettes espagnoles qu’on trouve partout.
  • Confis et Caprabo: supermarchés en cas de dépannage, très peu fournis
  • Spar: peu de produits sans gluten mais les merveilleuses pâtes Gallo !

                                                                                                                                                               

 A la lumière de cette belle expérience espagnole, la SBC recherche des personnes qui ont envie de s’engager dans deux projets.

Le projet Glaces. Pourquoi ne pourrions pas vivre la même expérience en Belgique ? soit bénéficier chez certains glaciers de cornets sans gluten et de l’art de vous les servir sans risques ?

La ou les personnes intéressées pour mettre en route ce projet devrai(en)t :

  • répertorier les chaines de glaciers potentiels belges qui pourraient être intéressés par la démarche,
  • chercher un fabriquant de cornets sans gluten qui pourrait devenir fournisseur
  • rédiger un mode d’emploi des précautions à prendre pour servir des glaces en toute sécurité afin que le glacier s’y engage.

 Le projet Mac Donald: la SBC cherche également des personnes en lien avec la firme Mac Donald Belgium auprès de qui nous pourrions avoir des contacts et être entendus dans une demande officielle de mise en place d’hamburgers sans gluten en Belgique.

Qui aurait envie de réaliser un dossier bien ficelé pour atteindre la hiérarchie et enfin convaincre Mac Donald Belgium ?

Contactez-nous :  info@sbcasbl.be

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils